Attentions et évènements de la vie

Invitée à Ma chambre à Montréal c’est Karine qui nous conte sa « tranche de vie »

Journal intime

J’ai toujours eu l’habitude depuis toute petite d’écrire les évènements de ma vie, mes rentrées scolaires, mes premières booms, et bien sûr mes premiers flirts. Mais ces derniers temps, je n’avais pas grand-chose à raconter.

J’étais jusqu’alors plutôt concentrée sur ma carrière et ma vie sociale. Des collègues, des amis, j’en avais beaucoup mais aucun homme dans ma vie.

J’avais essayé les rencontres sur Internet, sans succès. Et c’est lors d’un mariage qui avait lieu dans un hôtel du Valais Suisse que je l’ai rencontré. Je n’ai pas attrapé le bouquet mais c’est quand même moi qui me suis mariée quelques mois plus tard.

tranche de vie

Un nouveau départ

Avec mon fiancé, nous avons fait appel à une société de wedding planer pour qu’elle s’occupe de tout du design des menus  ( menu cover design)  au fleuriste, du magicien corporatif et de mariages à la société d’entretien ménager à Montréal qui remet tout en place en fin de semaine.

Mais pour les photos, c’est mon futur mari qui a choisi.

En effet, il travaille dans une boutique de vêtements en ligne et il connait bien la photographe de Montréal qui était chargée de présenter les complets et accessoires sur le site.

Pour choisir ma robe de mariée, ça n’a pas été difficile, j’ai tout de suite trouvé le fourreau en crinoline de mes rêves.

Quant au lieu du mariage, nous avons choisi un grand hôtel du centre ville. Le dépaysement a été total et le soleil au rendez-vous.

Mais je n’étais pas au bout de mes surprises. En rentrant de notre voyage de noces, je ne rentrais plus dans mes vêtements.

Et oui !

Les enfants maintenant

J’étais enceinte, mais pas d’un mais de deux bébés ! Et là, mes copines m’ont fait le plus beau des cadeaux : une baby shower.

J’ai été inondée de gigoteuses, et de bouquets de fleuriste (vous savez ce vêtement de nuit qu’on appelle aussi turbulette, de couches anti-fuites, de jouets  éducatifs, etc…

Quand mes adorables jumeaux sont arrivés, Nicolas et Isidore, j’ai eu une petite période de baby blues, les hormones me faisaient des vilains tours.

Mais heureusement mon  mari étant exceptionnel resta à mes côtés, toujours plein d’attentions et de délicatesse. Il m’a même trouvé sur une boutique de bijoux en ligne, un magnifique pendentif en or 18k représentant mes 2 petits amours.

Chaque fois que je regarde le médaillon, je me dis que la vie est étonnante et faites de mille attentions et de 10 000 évènements.